Tous les pilotes de loisir le savent, la qualification SEP doit être revalidée tous les 2 ans avant l’échéance.
Le conditions sont décrite dans mon précédent article qui date déjà de 2018.
Avec quelques nouveautés cette année pour les pilotes qui, comme-moi, optent pour la revalidation par l’expérience en Belgique

Il est bien loin le temps où il fallait se rendre en personne à la DGTA pour déposer ses documents et surtout montrer son carnet de vol pour éviter de prendre le risque de perte par bpost. Lors de ma première revalidation en 2014, j’avais pris congé pour effectuer cet acte administratif. A présent, l’ensemble des opérations peuvent se faire par email et envoi de fichiers PDF.

Pour une revalidation par l’expérience, seuls les documents suivants, au format PDF, sont nécessaires :

  • Le formulaire de demande complété.
  • Une copie recto-verso de votre licence.
  • Une copie recto-verso de la licence de l’instructeur avec qui vous avez fait l’heure de vol réglementaire. N’oubliez donc pas de lui demander ce document à l’issue du vol.

Vous envoyez le tout par e-mail à l’adresse mentionnée sur le formulaire de demande. Le délai de traitement annoncé est de 15 jours.
J'ai reçu l’invitation à payer la somme de 108,00 EUR, le jour ouvrable suivant l'introduction de ma demande et la notification d'envoi de la licence par la poste deux jours plus tard.

IMG_6584
Le formulaire papier est toujours d'application mais il est possible de le scanner et l'envoyer au format PDF à la DGTA.


En pratique, le délai de traitement a été de 4 jours ouvrables auxquels, dans mon cas, il faut ajouter 3 jours pour l'expédition via bpost.
Soit un total de 7 jours ouvrables … c'est pas mal surtout comparé aux 50 jours de traitement annoncés lors de ma précédente revalidation il y a deux ans.

Naturellement, la DGTA peut effectuer des spot-checks et parfois vous demander de fournir des éléments supplémentaires comme une copie des dernières pages du carnet de vol.

Bref, la procédure se simplifie et les délais de traitement sont à présent redevenus plus que raisonnables. D’ici ma prochaine revalidation SEP, nous auront peut-être droit à un formulaire en ligne qui permettrait un traitement automatisé et encore plus simple ?

Information importante :
Suite à plusieurs réactions de mes lecteurs, il s'avère que dans le cadre du FCL945, un instructeur puisse revalider le SEP par l'expérience directement en remplissant et signant les cases adéquates sur la license. Cette méthode a l'avantage d'éviter les 108 EUR de frais administratifs. En procédant de cette manière, l'opération peut se faire à n'importe quel moment de la dernière année de validité du SEP pour autant, bien entendu, que les conditions pour une revalidation par l'expérience soient remplies. A charge de l'instructeur d'effectuer la vérification. Le SEP sera revalidé pour une période de 2 années à partir de la date d'expiration.

Bons vols à vous.

C'est cela ... oui, Cessna oui  !