Cessna, oui !

21 avril 2015

Château de Beloeil, Grand-Hornu ... et une rencontre inattendue

Ce début mars a été l’occasion d’effectuer ma première navigation de l’année.
Une belle promenade à destination du Château de Beloeil en passant par les ascenseurs à bateau de Strépy-Thieu et le site industriel du Grand-Hornu.
Avec une rencontre inattendue en fin de downwind lors de l’atterrissage à Namur !

Je vous laisse découvrir la vidéo. 



IMG_0554
Pratique le GPS pour se frayer un chemin entre des espaces aériens !

C'est cela ... oui, Cessna oui !

Posté par Cessnaoui à 18:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


06 avril 2015

Elle ne souffle pas ... elle aspire !

Cette veille de Pâques, les cloches ont quelques heures d'avance pour nous offrir une démonstration de soufflerie sur le site de l'aérodrome de Namur.
Comment vole un avion ? Ceci a bien entendu fait l'objet d'un chapitre lors de la formation théorique ... mais j'ai été très surpris de découvrir que le phénomène est beaucoup plus complexe que ce que je m'imaginais.
Nous pénétrons dans le hangar Aeromotion pour y découvrir une machine infernale digne du laboratoire du professeur Tournesol. Bruno Scordo, son concepteur, est un véritable passionné d'aviation. S'il ne pilote pas d'avion grandeur nature, il pratique l'aéromodélisme et a construit de nombreux modèles réduits. Mais ce qui nous intéresse aujourd'hui est son intérêt pour l'aérodynamique et découvrir sa soufflerie didactique.

IMG_1115

IMG_1117

Bruno commence son exposé par un flash back sur les grands moments de l'histoire de l'aviation. D'Icare aux frères Wright en passant par Clément Ader et Otto Lilienthal. Les physiciens et chercheurs sont également au programme : Newton, Bernoulli ...

IMG_1125

IMG_1132

IMG_1136

Nous en venons ensuite à la démonstration de la soufflerie.
En fait, on parle de soufflerie mais elle ne souffle pas ... elle aspire ! La remarque fera sourire certains au dernier rang ;-)
Pourquoi est-ce donc si important ? Car si elle soufflait, l'hélice provoquerait un écoulement d'air tourbillonnaire dans le tunnel qui impacterait les résultats des expériences. En aspirant, l'écoulement d'air reste laminaire.
Une fois la soufflerie mise en route, un vent dont la vitesse est réglable jusque 120 km heure, traverse le tunnel. Un tube Pitot mesure la vitesse avec précision. Une paroi vitrée nous permet de visualiser un profil d'aile relié à deux balances : une pour afficher la portance générée, l'autre pour la traînée. Des manomètres sont installés le long du profil et indiquent la pression mesurée en ces différents points.
Nous avons donc pu visualiser que la portance générée est bien proportionnelle au carré de la vitesse du vent.

IMG_1120

IMG_1142

IMG_1144

J'ai été très surpris de découvrir que le fait de sortir les flaps n'a pratiquement aucun impact sur la dépression au dessus de l'aile. Par contre, la balance indique une nette augmentation de la portance ! Mais d'où vient donc cette portance si la dépression reste inchangée ? En fait, le flaps abaissé dévie le flux d'air vers le bas suite à l'effet Coanda. L'aile génère une portance supplémentaire par réaction.

En résumé, une journée très instructive. Mais le plus important est que Bruno est vraiment passionné par son sujet et nous communique cette passion.

Merci à Bruno Scordo et à Aeromotion pour cette superbe expérience.

C'est cela ... oui, Cessna oui !

Posté par Cessnaoui à 07:59 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

16 mars 2015

Touch & Go en hiver ...

Cet hiver, j’ai été dans l’obligation d’interrompre mes vols au départ de Namur pendant deux mois. La cause ? Une piste gorgée d’eau qui est restée inutilisable durant de longues semaines.

Les premiers Touch & Go ont donc été un véritable bonheur !
Un reportage vidéo signé Mademoiselle Cessnaoui ! 



J’en profite pour tester une nouvelle technique de montage : Le PIP qui signifie « Picture In Picture » ou littéralement « Image dans l’image ».

Ceci permet d’afficher sur l’écran deux angles de vue d’un même événement. 

C'est cela ... oui, Cessna oui !

Posté par Cessnaoui à 18:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

07 mars 2015

Communications radio en espace aérien contrôlé

En mars 2014, j’ai publié l’article « J’ai parlé à la radio » qui a rencontré un relatif succès auprès de mes lecteurs.
Il était accompagné d’une vidéo reprenant les communications radio sous-titrées dans un but didactique. Il s’agissait un vol en espace non-contrôlé.

Voici une nouvelle vidéo basée sur le même concept mais en espace aérien contrôlé cette fois dans la CTR de Charleroi.

IMG_0688



Bonne écoute … et bons vols …

C'est cela ... oui, Cessna oui !

21 février 2015

Mademoiselle Cessnaoui n'a pas envie de voler ce dimanche !

Mon dernier vol avec Mademoiselle Cessnaoui, date déjà d’octobre 2014. Un excellent souvenir que j’ai relaté dans un précédent article. La météo clémente de ce dimanche 15 février m’incite à renouveler l’expérience.
Tout d’abord, pour voler avec un enfant, il faut créer l’intérêt qui s’estompe rapidement passé les premiers vols.
Mademoiselle Cessnaoui est en dernière année primaire et nous devons choisir sa future école. Depuis quelques jours, nous enchainons les visites d’établissements scolaires afin d’effectuer notre choix en connaissance de cause.
Et pourquoi ne pas prendre de l’altitude par rapport à ce choix cornélien ?
Je propose donc de visiter les écoles candidates … en avion. 

Malheureusement, Mademoiselle Cessnaoui semble s’être levée du pied gauche ce dimanche.

- « Oh non, pas un tour en avion ! » 
- « Mais, tu t’étais bien amusée la fois passée. »
- « Oui, mais là j’ai pas envie … et puis le casque me fait mal au niveau des branches de mes lunettes et de mes boucles d’oreilles. »
- « Il te suffit d’enlever tes boucles d’oreilles. »
- « Non, le trou risque de se reboucher. »

Après avoir négocié pendant 10 minutes, essayé et ajusté 3 modèles de casques, Mademoiselle accepte, contrainte et forcée, de m’accompagner à l’aérodrome de Namur.

Sur l’autoroute, un bref regard sur ma droite me confirme mes craintes : Mademoiselle Cessnaoui affiche une tête de chien de garde.
Mais c’est qu’elle va me pourrir mon vol !

- « Bon, si tu n’as vraiment pas envie, tu m’attendras à l’aérodrome pendant que j’irai voler tout seul. »

Un sourire illumine le visage de Mademoiselle.

- « Je pourrai t’aider à préparer l’avion ? »

Il faut savoir que si Mademoiselle Cessnaoui n’aime pas voler, elle adore préparer l’avion !
Les vitres du OO-TMC n’ont pas été aussi bien lustrées depuis des semaines.

Test-00-00-17-622

Et c’est seul que je m’envole, après lui avoir donné quelques consignes, pour la tournée aérienne des écoles de la région.

Une demi-heure plus tard, je me pose à Namur et m’étonne de ne pas apercevoir Mademoiselle.
Je la trouve assise à sa table plongée dans son jeu vidéo.

- « Ah, tu es déjà de retour … j’ai pas fini ma partie moi. »

C'est cela ... oui, Cessna oui !