DSC04719

Ce deuxième article consacré aux logiciels de navigation traite du « hardware » nécessaire pour faire tourner les logiciels.

La totalité des logiciels de navigation que j’ai testé et/ou utilisé jusqu’à présent ne nécessitent pas de machine puissante. Un équipement de base est donc tout à fait suffisant pour ce type d’utilisation. A vous de voir bien entendu si vos autres besoins justifient une machine plus puissante. 

  • PC sous Windows.
    La majorité des logiciels de navigation tournent sous cette configuration, y compris le célèbre Navigation de François Fouchet (alias Foufou) auquel j’ai consacré mon article précédent.

  • Mac.
    Pas grand chose à se mettre sous la dent point de vue logiciel de  navigation pour les amateurs de Mac. Il faudra lancer une machine virtuelle Windows (par exemple Oracle VM Virtual Box) pour pouvoir se rabattre sur la gamme des logiciels prévus pour tourner sur PC. Cela dit, cela fonctionne très bien.

  • iPad.
    De nombreux logiciels existent pour iPad et peuvent être téléchargés à partir de l’Apple Store. Ils fonctionnent aussi bien sous iPad 2 que le nouvel iPad 3. Une capacité mémoire de 16 Go est largement suffisante.
    L’intérêt de l’iPad est de pouvoir bénéficier d’un GPS aviation à moindre coût. Attention, seul l’iPad équipé de la technologie « Cellular » (3G ou 4G) bénéficie d’une puce GPS. L’iPad Wifi, vendu à moindre prix, ne vous permettra pas de déterminer votre position et a donc beaucoup moins d’intérêt pour une utilisation aviation. J’attire votre attention sur ce point car la documentation Apple n’est pas totalement limpide à ce sujet. Si, à partir d’un iPad Wifi, vous lancez l’application « Plans », celle-ci affichera bien votre position approximative. La technique utilisée sur l’iPad Wifi est la triangulation Wifi qui ne fonctionne pas en altitude !
    En conclusion, vous devez opter pour le modèle « Wifi + Cellular », qui malheureusement coute plus cher. Il n’est, par contre, pas indispensable de l’équiper d’une carte SIM (et donc d’un abonnement data 3G/4G) pour bénéficier des fonctionnalités du GPS.

 A bientôt pour un prochain article consacré au logiciel Air Navigation Pro sur iPad.

 C'est cela ... oui, Cessna oui !