DSC04295

La météo n’est vraiment pas clémente ces derniers temps. Elle est malheureusement bien de saison et il faut prendre son mal en patience. Je dois reporter de nombreux vols et navigations.

En attendant restent les tours de piste entre deux averses. Bien que titulaire de ma licence PPL depuis plusieurs mois, j’ai encore beaucoup à apprendre. Les tours de piste permettent de réaliser, en un minimum de temps, les phases les plus critiques du vol à savoir le décollage et l’atterrissage et donc de gagner en expérience.

Le Web regorge de ressources pour les pilotes. Lorsque la météo est vraiment trop mauvaise pour voler, je vous recommande vivement de visionner les vidéos éducatives réalisées par UND Aerospace. Celles-ci sont disponibles via le site www.fly.und.edu ou directement sur Youtube.

Je compte en publier régulièrement !

Cette première série est consacrée aux approches manquées : en d’autres mots, les choses à ne pas faire lorsque l’on pose un avion ! L’atterrissage reste une des phases les plus critique et, selon moi, la plus difficile à apprendre pour un élève pilote. Lors de ma formation, j’ai commis la plupart de ces erreurs et il m’arrive encore d’en faire.

Je tiens à remercier UND Aerospace qui m’a très aimablement autorisé à publier ces vidéos sur le blog.

 

Approche manquée: Gestion de l'énergie (partie 1/2).

Approche manquée: Gestion de l'énergie (partie 2/2).

Approche manquée: Timing (partie 1/2).

Approche manquée: Timing (partie 2/2).

Approche manquée: La roulette de nez.

Approche manquée: Problématique du vent traversier.

 

C’est cela … oui, Cessna oui !