Mademoiselle Cessnaoui est en cinquième année secondaire. Son école demande aux élèves d'effectuer deux journées de stage en entreprise. Le but est d'offrir aux étudiants une première rencontre terrain avec le monde du travail pour les aider dans leur futur choix d'études supérieures.

Si l'idée est excellente, elle implique donc de devoir trouver un stage … et c'est papa qui s'y colle ...

Mademoiselle Cessnaoui s'intéresse au monde de l'aéronautique et de l'espace. Pas évident de trouver un stage dans le domaine spatial mais heureusement l'aéronautique m'est beaucoup plus accessible :-)

Belgian Flight School (BFS) accueille donc, ces 30 et 31 janvier, Mademoiselle Cessnaoui dans ses locaux de Charleroi pour suivre professeurs et élèves dans la formation des pilotes de ligne.

1. Belgian Flight School

Fondée en 1981, BFS a commencé par la formation des pilotes privés. Quelques années plus tard, l'école s’installe sur le site de l'aéroport de Charleroi pour devenir, en 2004, un ATO (Approved Training Organization) certifié et étendre ses activités à la formation des pilotes professionnels.
Aujourd'hui, BFS est présent sur plusieurs sites : Charleroi & Liège Airports, les aérodromes de Namur & Saint-Ghislain mais également Vero Beach Airport en Floride grâce à un partenariat avec FlightSafety Academy. Le grand avantage de la Floride sur la Belgique est au niveau de la météo : les élèves peuvent voler pratiquement tous les jours.

L'école offre 4 programmes de formation :

  • La formation de pilote professionnel de type intégrée.
    Il s'agit de suivre un cursus d'une durée de 21 à 23 mois au terme duquel le candidat disposera de toutes les licences et qualifications nécessaires en vue de démarrer une carrière de pilote professionnel.

  • La formation de pilote professionnel de type modulaire.
    A le même objectif mais permet au candidat de suivre les différents modules et de progresser à son propre rythme.

  • Une formation combinée de pilote professionnel et aerotechnical bachelor.

  • La formation de pilote privé.

Plus d'information est disponible sur le site www.bfschool.be.


2. Le stage

Mademoiselle Cessnaoui commence sa première journée par un cours ATPL de communications radio. Le cours est donné en anglais et n'est donc pas facile à suivre pour la jeune étudiante.
Néanmoins je serai très impressionné le soir même lorsque Mademoiselle Cessnaoui m'expliquera avec brio le fonctionnement du radar secondaire et les modes transpondeurs Alpha, Charly et Sierra.

Bien joué et bravo !

L'après-midi est consacré à une séance de simulateur. Il s'agit d'effectuer des tours de piste virtuels à EBCI. Ici Mademoiselle Cessnaoui retiendra le fonctionnement du PAPI … même si elle en a une certaine expérience grâce à nos vols en famille au Touquet.

La théorie du deuxième jour aborde l'équipement de sécurité obligatoire à bord d'un avion de ligne. Et pour suivre, encore une séance de simulateur.

03AEBA88-A622-4695-90FA-52CD7D2856B4
Un simulateur Elite FNPT II.

9525BE49-8844-4E62-92D0-2AC3EFB142F1

F07B77EA-799B-4962-8107-B1D87EBDA31A
Comme d'autres écoles, BFS modernise sa flotte avec le Sonaca 200.

Mademoiselle Cessnaoui sortira fatiguée (nouvelles matières, nouvel environnement, formation en anglais, …) mais ravie de ces deux journées chez BFS !

Un grand merci à Melissa de l'avoir intégrée à l'école pour la durée de ce stage. Il s'agit d'une expérience unique et très enrichissante ! Un grand merci également à Frédéric pour le super tuyau.

C'est cela ... oui, Cessna oui !