La météo n'est pas avec nous ce début de saison 2019. Déjà deux vols en famille annulés pour cause de mauvais temps. Nous attendons donc avec impatience le lundi 22 avril pour une troisième tentative de vol à destination du Touquet.

Bonne nouvelle, les prévisions sont positives et le week-end Pascal s'annonce plutôt ensoleillé.

Une petite voix au fond de moi freine cet optimisme : l'avion rentre de maintenance deux jours plus tôt … pourvu qu'il n'y ai pas de retard. La brume matinale peut être très persistente en cette saison et ne se lever que tardivement. Nous en avons d'ailleurs fait l'expérience quelques semaines plus tôt en passant la matinée à attendre en bord de piste une amélioration … qui n'est jamais venue.
Matin du vol avant l'aube, je finalise ma préparation. Risque de brume mais cela devrait être bon cette fois. La consultation des NOTAMs m'informe de la création d'une zone interdite temporaire au dessus du Touquet. Je lance mon Skydemon pour visualiser cela graphiquement sur la carte. Et là c'est le stress. La zone interdite est centrée sur la ville et s'étend jusqu'à l'aérodrome rendant impossible toute approche en piste 13.

Je relis rapidement le NOTAM qui précise bien que le survol est interdit à quelques exceptions près dont les vols commerciaux IFR qui atterrissent au Touquet. Par contre, pas d'exception pour les vol VFR. 

Notre journée à la plage semble compromise :-(

IMG_1301La zone interdite temporaire représentée par Skydemon.

Il y a néanmoins quelque chose qui cloche. Le NOTAM est clairement lié à la visite du président Emmanuel Macron au Touquet. La zone interdite est centrée sur sa villa et se justifie certainement pour raison de sécurité, éviter les curieux et assurer la tranquilité des habitants du centre ville. Mais pourquoi une zone si vaste ? Et si tel est l'objectif, pourquoi ne pas simplement fermer l'aérodrome ?

Une lecture plus attentive du NOTAM m'apportera la réponse. Il y est mentionné que la zone est un cercle de 0,3 NM de rayon centré sur la villa. La représentation graphique sur Skydemon dessine un cercle de 1 NM de rayon. Il s'agit tout simplement d'une erreur d'interprétation du NOTAM par Skydemon. Un mauvais point pour Skydemon :-(
La source officielle d'information étant le NOTAM, pas de problème pour atterrir au Touquet :-)

IMG_1297La représentation graphique du NOTAM fait 2 NM de diamètre, soit 1 NM de rayon ...

IMG_1298... alors que le texte du NOTAM précise un rayon de 0,3 NM

Je ne suis pas le seul à m'être fait avoir. Le journal "La Voix du Nord" titrait : "Venue d’Emmanuel Macron. L’interdiction de survol du Touquet ne fait pas les affaires de l’aéroport". Et de fait, suite à ce NOTAM, et à son interprétation par certain logiciels, de nombreux pilotes ont préféré éviter cette destination. Nous avons d'ailleurs constaté sur place que le parking était moins fréquenté que d'habitude pour un week-end Pascal.

Malgré cette péripétie, ce fut une excellente journée dont voici quelques images. 

IMG_0171

Conclusion : ne jamais se fier totalement à sa tablette et recouper systématiquement les informations.

C'est cela ... oui, Cessna oui !