Mon copain Yves, avec qui j'ai déjà eu l'occasion de voler quelques fois, rêvait de pouvoir louer un avion et piloter aux États-Unis.

Ce rêve est à la portée de nombreux pilotes moyennant quelques contraintes et une bonne préparation.

  • Une bonne connaissance de l'anglais est bien entendu indispensable. Je recommande également une expérience préalable du pays afin de se familiariser avec l'accent et les particularités locales.
  • La bonne nouvelle est qu'il est possible d'obtenir sa licence américaine FAA (Federal Aviation Administration) sur base de votre PPL(A) européen.
  • Quelques formalités administratives sont néanmoins nécessaires et nécessitent de s'y prendre à l'avance.

Yves a eu la gentillesse de décrire la procédure complète dans le document suivant : Voler aux Etats-Unis : formalités administratives

ADDENDUM IMPORTANT :
Un lecteur du blog m'a signalé qu'il est parfois nécessaire de demander à l'avance une autorisation pour entrer dans le bâtiment FSDO Office. La procédure vous sera communiquée par mail en fonction du FSDO de votre choix. C'est le cas notamment à New York. 

42117762_10215329251958191_5367507937906393088_n
Qui ne rêve pas de pouvoir voler sur un avion immatriculé November ?

41644245_10215286133280251_4257110204417572864_n
Les bureaux de la FAA à Washington DC.

J'aurais encore l'occasion de vous relater les aventures de Yves chez l'oncle Sam dans un prochain article.

C'est cela ... oui, Cessna oui !