J'ai déjà eu l'occasion de publier plusieurs articles sur le sujet. Néanmoins, les logiciels évoluent et une petite mise à jour s'impose.
Tout d'abord, à mon humble avis, tout dépend du type d'utilisation souhaitée :

1) Pour l'élève pilote.

Ma réponse est simple : pas de logiciel et pas de GPS à bord !
Le but de la formation est de se familiariser avec les bases : navigation à l'estime et radio navigation.
Les seuls outils nécessaires sont la carte, le chronomètre, la boussole, le VOR et l'ADF … et une bonne préparation.
Certains élèves diront qu'ils préfèrent emporter un iPad pour des raisons de sécurité. Le problème est que la tentation est trop forte de vérifier sa position sur l'écran.

IMG_2027

Se perdre lors d'une navigation solo est une expérience comme une autre et permet précisément d'apprendre à retrouver son chemin en utilisant les diverses techniques enseignées. Dans le pire des cas, il est toujours possible de demander sa position au contrôleur.
Unique exception, l'emport d'un tracker GPS sans écran (montre ou autre) permet d'enregistrer la trace du vol … et de l'étudier, éventuellement avec son instructeur, une fois de retour au sol.


2) Pour le pilote débutant.

Une fois le PPL en poche, un pilote débutant commence par effectuer principalement des vols locaux et quelques navigations plus longues.
A ce stade, il n'est pas indispensable d'investir dans un logiciel de navigation onéreux.

Air Navigation Pro reste toujours, selon moi, le meilleur rapport qualité prix. (du moins dans sa version iPad, car le logiciel sous Android est moins évolué)

IMG_2020

Achat du logiciel pour un montant unique de 55 EUR avec possibilité de télécharger des cartes gratuites + mise à jour annuelle de l'espace aérien.
Pour cette modique somme, vous disposez d'une solution de navigation GPS moderne et performante.
Des cartes aéronautiques plus précises sont disponibles en supplément ainsi que divers services sous forme d'abonnements : NOTAMS, mise à jour plus régulières de l'espace aérien, etc.
Oubliez par contre Air Navigation Desktop destiné à la préparation des nav sous Mac, mais qui n'a plus évolué depuis de nombreuses années.
 

3) Pour le pilote confirmé.

Vous envisagez des navigations plus complexes ? Des voyages à l'étranger ?
Dans ce cas, c'est Skydemon qu'il vous faut.

IMG_1203

Ce logiciel est disponible uniquement sous la forme d'un abonnement annuel au prix de 155 EUR la première année et 99 EUR les suivantes.
L'abonnement vous donne accès au logiciel sur l'ensemble des plateformes disponibles : iOS, Android, PC Windows et Web. Les cartes vectorielles couvrent de très nombreux pays et sont mises à jour suivant le cycle AIRAC. Les accès aux NOTAM, METAR,TAF, GAFOR sont également compris dans l'abonnement.
Ce logiciel est incontestablement le meilleur (du moins pour voler en Europe) en matière de fiabilité, simplicité d'utilisation et fonctionnalités offertes. Il permet de gagner un temps précieux lors de la préparation de la navigation et améliore la sécurité en vol (par exemple: des alertes sont affichées avant de pénétrer dans un espace aérien contrôlé).
Seul bémol : le prix qui pourrait sembler relativement élevé pour le pilote occasionnel.
Et encore, il faut relativiser. Personnellement, vu que Skydemon me permet d'avoir des cartes aéronautiques toujours à jour, je n'achète plus les cartes papier.

Quid des autres logiciels ?
Il existe de nombreuses autres solutions. Trop nombreuses selon-moi pour un marché de taille relativement restreinte.
Avant de vous décider, renseignez-vous auprès d'autres pilotes. De trop nombreux logiciel n'évoluent pratiquement plus …
Vous trouverez sur l'excellent blog de Vincent Bazillio une liste des applications disponibles actuellement.

C'est cela ... oui, Cessna oui !