Après la préparation … voici venu le moment du vol ! 

Message de Vital la veille au soir pour me confirmer que les prévisions météo sont optimistes ainsi que le dépôt des documents (plan de vol, GAR).

Yes … c’est bien parti.

Vendredi 12 août, quelques gros nuages sur la France mais cela devrait s’améliorer.
Je retrouve donc Vital à l’Aéroclub du Touquet et nous nous dirigeons vers le DR400 pour le préparer.
Coup de téléphone ! Il s’agit de la douane britannique. Aie !
Ils ont en effet remarqué que nous avons déposé un plan de vol à destination de Lydd mais ils n’ont pas reçu le GAR correspondant. Nous expliquons que le GAR a bien été envoyé par email la veille. Apparemment, le document n’a pas été redirigé vers les services de douane de Lydd.
Le douanier nous demande finalement de nous munir du mail comme preuve de dépôt du GAR et de nous présenter sans tarder à la douane dès notre arrivée en Angleterre.
Le ton est très courtois … mais ça ne rigole pas !

Nous décollons donc à l’heure prévue pour un vol sans histoire à destination de Lydd.
La traversée de la Manche est plutôt monotone mais je ne peux m’empêcher de penser à l’exploit réalisé par Louis Blériot il y a plus d’une centaine d’années déjà !

IMG_8572
Photo par Vital
"Mid-Channel" comme ils disent à la radio.


La côte Anglais est rapidement en vue et … première surprise, c’est totalement plat alors que je m’attendais à découvrir des falaises comme celles de Douvres qui n’est pourtant pas très loin.
Deuxième surprise lors de l’approche de la pointe de Dungeness. Le paysage est quasi lunaire. Une énorme étendue, marécageuse, composée principalement de petits galets. Au centre, la centrale nucléaire de Dungeness contribue à donner une touche apocalyptique à cette étrange réserve naturelle.

Aerial_view_of_Lydd,_Kent
Photo par Kim Traynor sous licence CC BY-SA 3.0
La pointe de Dungeness. L'aérodrome de Lydd est visible au centre de la photo.

Prospect_Cottage,_Dungeness
Photo par Lancevortex sous licence CC BY-SA 3.0

Denge_acoustic_mirrors_-March2005
Photo par Paul Russon sous licence CC BY-SA 2.0
Miroirs acoustiques de Denge. Construits dans les années 30 dans le but de détecter une invasion aérienne de la Grande Bretagne.

Une fois posé, c’est avec inquiétude que nous nous présentons à la douane qui nous attend de pied ferme ! Après quelques explications, une petite erreur de notre part au niveau du GAR explique pourquoi il n’a pas été correctement diffusé vers Lydd. L’employé des douanes, convaincu de notre bonne foi, nous souhaite finalement la bienvenue au Royaume-Uni. Ouf nous échappons aux geôles de la Tour de Londres !
Après une bonne tasse de café, gracieusement offerte par l’aérodrome de Lydd (nous avions oublié de prendre du liquide en Livre Sterling ! Ah ces continentaux qui ne doutent de rien.) nous repartons pour la France.

La vidéo ci-dessous reprend notre vol et l’ensemble des communications radio sous-titrées. Certains pilotes ne sont pas toujours à l’aise avec les communications VHF, surtout dans une autre langue. Voici pour s’exercer à comprendre les expressions les plus courantes et le célèbre accent « so British ». 



Merci à Vital et à l'Aéroclub du Touquet qui m'ont permis de réaliser ce rêve beaucoup plus tôt que je ne l'espérais.
Les vacances sont terminées, je vous souhaite une bonne rentrée ... aéronautique bien entendu et ... de bons vols !

C'est cela ... oui, Cessna oui !