Ma liste pour Père Noël cette année se résumait en un seul mot : Skydemon.
Et vu qu'il semblerait que j'ai été sage, le précieux logiciel de navigation m'attendait au pied du sapin le 25 décembre à l'aube.

J'ai déjà consacré, il y a deux ans, un article à Skydemon. Depuis, le logiciel s'est enrichi de nombreuses nouvelles fonctionnalités.
Certes, le prix reste très élevé, beaucoup plus élevé qu'Air Navigation Pro par exemple. Le grand avantage de Skydemon est que l'abonnement inclus les cartes de l'Europe entière (voir plus) y compris les mises à jour régulières !
C'est la garantie d'avoir des informations et des cartes toujours à jour !

IMG_0727Le GPS de navigation ... une pure merveille sur iPad !


IMG_0728Le log de navigation qu'il est bien entendu possible d'imprimer afin d'avoir un backup papier.


Capture d’écran 2016-01-20 à 20Le logiciel de préparation sur PC, simple d'utilisation et efficace même si l'interface pourrait être modernisée.


Capture d’écran 2016-01-20 à 20Une nouveauté depuis mon article précédent: les cartes d'approches georéférencées.



J'ai pris la décision de remplacer mes cartes papier par celles de Skydemon ce qui représente une belle économie annuelle ... qui couvre le prix de l'abonnement au logiciel.

Est-ce légal de ne disposer que de cartes électroniques ? Je ne suis pas juriste et l'information récoltée sur le web ne me permet pas de trancher avec certitude. Néanmoins, je pense qu'il faut vivre avec son temps et si les diverses réglementations ne suivent pas encore toujours la révolution numérique, elles ne tarderont pas à s'adapter.

Le passage d'Air Navigation Pro vers Skydemon s'est effectué sans problème. Le logiciel est intuitif et simple d'utilisation.

Les cartes vectorielles sont excellentes et idéales pour le voyage. Par contre, le pilote souhaitant voler de château en château préférera certaines cartes plus détaillées.

Un excellent logiciel très bien conçu ...

Le soft de navigation GPS sur iPad est une pure merveille ! Mes deux seuls reproches vont vers le logiciel de préparation sur PC : l'interface, malgré qu'elle soit efficace et intuitive, pourrait être remise au goût du jour mais mon principal grief est l’absence d'une version native Mac qui oblige les utilisateurs de la pomme à passer par la virtualisation. 

C'est cela ... oui, Cessna oui !