Jusqu’à présent, le seul avion 4 places sur lequel j’étais qualifié était le Piper Cherokee (PA28).
Fin d’année 2014, mon école de pilotage m’annonce que le OO-TWA, un PA28 basé à Namur et disponible en location, s’envole pour une autre base.

Catastrophe !

Comment annoncer à Madame Cessnaoui que les petites escapades en famille au Touquet sont compromises ? Il me faudra absolument trouver une solution sous peine de divorce !
Un Robin HR100 est annoncé en remplacement du PA28. Il me suffit donc de me qualifier sur cet appareil pour conserver la paix dans mon ménage !

Malheureusement, le Robin se fait attendre de longs mois :

  • Janvier 2015 : la piste de l’aérodrome est inutilisable; Madame Cessnaoui me fait la tronche.
  • Février 2015 : les instructeurs doivent d’abord passer la qualification sur l’appareil avant de pouvoir former d’autres pilotes; Madame Cessnaoui menace de prendre un avocat.
  • Mars 2015 : l’appareil présente un problème technique au frein; Madame Cessnaoui a trouvé un avocat.
  • Avril 2015 : il manque un papier pour permettre à l’avion de voler; Madame Cessnaoui menace de prendre rendez-vous.

Les beaux jours arrivent et je n’ai toujours pas d’avion quatre places. Madame Cessnaoui rentre de son premier entretien avec son avocat qui serait un croisement entre George Clooney et Mister Grey ! Il est donc urgent de trouver une solution.

Fin avril, j’ai l’occasion de faire un vol sur un Diamond DA40 au départ de Charleroi.

A priori, j’étais réticent à l’idée de passer une qualification sur cet appareil pour deux raisons :

  • L’avion me semblait plus complexe et nécessite de passer une qualification SLPC (Single Lever Power Control).
  • L’appareil est basé à Charleroi. Habitué à l’aérodrome de Namur, voler en espace contrôlé au départ d’un aérodrome international ne me rassure pas.



IMG_1330

Je suis définitivement convaincu par ce vol. (et également par la pression de Clooney/Grey)
C’est décidé, je passe ma qualification sur Diamond DA40 !

Ouf, je suis sauvé … encore faut-il que je réussisse à me faire qualifier.
Suite dans un prochain article ... 

C'est cela ... oui, Cessna oui !