Le moins que l’on puisse dire est que nous n’avons pas été favorisé au niveau de la météo ce mois d’août 2014.
J’avais réservé le Piper Cherokee une journée entière pour une balade en famille sans grande conviction. Mais la chance tourne … Sur toute la semaine, une seule journée a été vraiment agréable, le dimanche 24 août.

Lever 5h30 du matin pour vérifier la météo … chic, à l’exception d’un risque d’averse sur Lille en milieu de journée, il va faire bon. En réalité, la météo sera même excellente et nous réserve de splendides images.


La vidéo.  

10h15, nous décollons pour un classique Namur, Maubeuge, Cambrai, passage au dessus de la baie de Somme et atterrissage au Touquet.

Vu la météo, de nombreux avions sont de sortie … difficile d’en placer une à la radio. Dans la CTR du Touquet, cela frise le bouchon. Le contrôleur nous demande de faire un détour par la côte afin d’espacer les trafics. Nous, on ne demande pas mieux pour pouvoir profiter du paysage. Profiter … pour mes passagers car le pilotage et la présence de nombreux avions nécessitent toute mon attention.

Baie-de-Somme, vue sur Le Crotoy.

Baie d Authie.

Berck-sur-mer.

Arrivé au Touquet, le parking est pratiquement plein. Je règle les taxes d’aérodrome, commande immédiatement 40L d’essence et trois vélos. Malheureusement il n’y a plus un seul vélo adulte de disponible, ceux qui restent sont tous réservés.

- « Pensez-vous que je vais pouvoir trouver un taxi ? »
- « Ce sera très difficile car c’est l’heure d’arrivée des trains et les taxis sont tous à la gare »

Nous-nous préparons mentalement à devoir affronter une solide marche jusqu’au centre ville et décidons de louer un vélo enfant pour Mademoiselle Cessnaoui Junior.

A peine sorti de l’aérodrome, qu’est ce qui arrive à toute allure et s’arrête juste devant nous ? Un taxi !

Il est libre et peut nous prendre ! Malheureusement il n’accepte pas de transporter le vélo qui risquerait de salir le véhicule. Je retourne donc dans le bâtiment pour annuler la location du vélo.

- « Ah monsieur, je vous cherchais ! Nous avons un désistement sur deux vélos. Vous pouvez les avoir. »
- « Super, je cours annuler mon taxi ! »

Est c’est finalement à vélo que nous rejoindrons le centre ville pour déguster quelques spécialités locales avant de passer l’après-midi à la plage.

Mise en route du moteur vers 17h30 pour le vol retour. Le taxiway Y1 qui mène à la piste 31 évoque le goulot de l’avenue Louise en heure de pointe. Trois avions devant nous sont en attente de décollage, quatre derrière nous.

Nous avons décidé de varier les plaisirs pour le vol retour et de passer par le nord : Boulogne, Cap Gris-Nez.
C’est vraiment magnifique et l’excellente visibilité permet de voir très nettement les falaises de la côte Anglaise.

La traversée de manche semble à portée de main !

 

Le port de Boulogne.

 

Le Cap Gris-Nez.

 

Le soleil est déjà bas lorsque nous arrivons à Namur, bien fatigué, les oreilles en compote mais le sourire aux lèvres et des étoiles dans les yeux.

Morale de l’histoire : Pilote Touquettois, pour éviter des tracas, des vélos tu réserveras !

C'est cela ... oui, Cessna oui !