Quelques mots sur l’évolution de ma formation.

Depuis le premier solo, Benjamin, mon instructeur, continue à m’apprendre toutes les finesses du vol en circuit : atterrissages normaux, flapless (sans flaps), power-off (il s’agit de simuler une panne moteur en mettant celui-ci au ralenti et de parvenir à poser l’avion), etc. Il faut impérativement que je maitrise totalement cette partie du vol avant de pouvoir effectuer les premières navigations. Période de vacances oblige, j’ai eu l’occasion de voler avec un autre instructeur : Christophe. Cela n’a pas été facile au début : autres habitudes, autre méthodologie. Ce fut néanmoins une expérience très enrichissante qui me permet d’avoir une vision différente sur le vol en circuit.

Le plus grand plaisir reste néanmoins de pouvoir effectuer un vol solo lorsque mon instructeur le juge opportun et me lance avant de me laisser seul dans l’avion : « Amuse-toi bien et sois prudent. A tantôt … si tout va bien … »

DSC03656

C'est cela ... oui, Cessna oui.